Abdelhamid Hamza | Journalisme & Économie

Journaliste / Analyste Economique - Spécialiste de l'Algérie - Canalnaf Télévision

Nekkaz : La violence au royaume du mal où seule l'anarchie domine.

Comme beaucoup j'ai appris l'agression de رشيد نكاز Rachid Nekkaz par le supposé fils de Amar saadani.

C'est une honte, mais cet acte inqualifiable ne m'étonne pas.

 

Cela reste à l'image de certains "responsables" politiques en Algerie qui ne disposent, comme seule arme de defense et réponse que la peur et la violence.

Cet acte est à l'image des péripéties qui ont terrorisé le peuple pendant des décennies et qui perdure encore aujourd'hui.

 

Ce qui m'étonne le plus, c'est la satisfaction de certaines personnes suite à cette agression.

Vous ne valez pas plus que l'auteur de cet acte, vous êtes les complices de ceux qui vous tourmentent.

 

Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte de violence.

 

Oui, nous pouvons ne pas être d'accord avec la politique et la stratégie menées par Rachid Nekkaz, mais se réjouir d'une agression physique n'est pas humain.

Parler également d'une stratégie  pour faire le Buzz n'est pas crédible

Je vous demande de prendre du recul sur le pays, de prendre du recul sur ce qui se passe, de réfléchir à la sortie de crise, car le meilleur arrivera uniquement si le peuple l'aura décidé, ensemble !

 

Ne perdez pas votre temps à juger de la véracité ou pas de cette agression car quelque chose de grave se trame avec des retombées dans la douleur et la tourmente.

 

En outre, je souhaite un très bon rétablissement à Mr Nekkaz et j'espère que cet acte odieux sera réprimé en Algerie, même si cela semble relever du miracle.

 

La violence c'est le royaume du mal où seule l'anarchie domine.

 

‏اللهم يهدينا ويستر الجزائر 🇩🇿

Hamid Hamza

 

Nekkaz et moi-même à Marseille en 2016

Nekkaz et moi-même à Marseille en 2016

Retour à l'accueil

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Abdelhamid Hamza

Les articles et reportages du journaliste Hamza Abdelhamid
Voir le profil de Abdelhamid Hamza sur le portail Overblog

Commenter cet article